CHRONIQUE HUMOUR DE ANANI FIFA : CE SONT LES PAYS AFRICAINS QUI SE FONT ÉLIMINER EUX MÊME AU MONDIAL

CHRONIQUE HUMOUR DE ANANI FIFA : CE SONT LES PAYS AFRICAINS QUI SE FONT ÉLIMINER EUX MÊME AU MONDIAL

Par Anani fifa pour togo-online.co.uk

Ce ne sont pas seulement les erreurs d’arbitrage qui font que les pays africains ne montent pas sur le podium au mondial. Je préfère me taire sur les problèmes de primes pour ne pas faire allusion à un pays à quatre lettres. Il est vrai que c’est un des facteurs mais la prestation des pays africains au mondial est à l’image de l’état misérable du continent africain malgré ses richesses naturelles.

Les pays africains manquent de bonnes organisations pour briller au mondial. Ceux qui étaient éliminés au mondial en huitièmes de finale ou quart de finale récemment comme le Sénégal et le Ghana peuvent en témoigner. Le mondial est la meilleure compétition au monde. Pour viser ce trophée il faut le talent mais une forte psychologie, bref un mental très fort.

Je cite toujours l’Allemagne comme exemple. Les pays africains au mondial commettent des petites erreurs qui leur sont toujours fatales. Le mondial est différent d’un tournoi de quartier. Chaque étape de la compétition avec son niveau de jeu et son mental. C’est rare de ne pas voir un joueur africain écoper un carton rouge lors du mondiale. Les défenseurs africains tombent facilement dans les pièges des attaquants. Je voulais dire aussi qu’à chaque compétition il y a toujours des penalty ( bizarres ou pas bizarre) sifflés contre les pays africains. Parfois c’est à la dernière minute. Ces erreurs sont très fréquentes. Je ne sais pas si ce sont les défenseurs qui ont peur des attaquants ou bien c’est une question de niveau. Je ne peux pas imaginer que l’Afrique commette les mêmes erreurs à chaque coupe du monde. Une erreur de jeunesse dans une compétition comme le mondial est un crime sportif. J’ai comme l’impression que certains joueurs sélectionnés n’ont pas le niveau de la compétition sinon les joueurs africains ne vont pas à chaque fois commettre des penalty inutiles pour faire éliminer leurs nations.

En dehors des erreurs d’arbitrage dont est victime l’Afrique je pense que l’Afrique se fait éliminer par des erreurs impardonnables. Les joueurs africains ne contrôlent pas leurs émotions. Ils se laissent aller et oublient qu’ils défendent des couleurs d’une nation. Les nations africaines n’arrivent pas à gérer une domination jusqu’à la fin du match. Il suffit qu’elles dominent 2-1, elles laissent jouer l’adversaire pour préserver cet avantage. Et la fin est toujours décevante. Celles qui arrivent en quart de finale se disent déjà que l’essentiel est fait. L’Afrique pouvait aller loin au mondial si elle ne se fait pas piéger. Elle n’arrive pas à gérer ses matchs. Elle gère ses matchs comme elle gère ses richesses. Je réitère que ce sont les penalty et les cartons rouges bêtes et l’inexpérience ou le faible niveau de certains joueurs qui sont à l’origine du retour prématuré de l’Afrique.

L’Afrique peut avoir des meilleurs joueurs au monde mais quand ses nations n’arrivent pas à gérer les rencontres elle se fera toujours éliminer. Le talent ne suffit pas pour jouer le mondial. Le mental joue plus. Les nations africaines négligent trop les psychologues. A un certain niveau d’une compétition le psychologue devient plus important que le sélectionneur. En Afrique dans les délégations, à la place du psychologue vous verrez la maîtresse du président de fédération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.