CHRONIQUE HUMOUR DE ANANI FIFA : RETOUR SUR LE SOMMET PIC D’AGOU DE LA CÉDER YAO

CHRONIQUE HUMOUR DE ANANI FIFA : RETOUR SUR LE SOMMET PIC D'AGOU DE LA CÉDER YAO

Par Anani fifa pour togo-online.co.uk

Peut-on dire que ces sommets organisés au Togo ont été une réussite ? Pour quelqu’un qui ne s’est jamais saoulé il vous dira que ces sommets considérés comme l’arrivée de jésus à kparantao ont été sur le plan organisationnel un échec lamentable.

D’abord le premier sommet consacré aux chefs d’état de l’Afrique centrale n’était qu’une réunion entre des maçons qui sont francs. Le gérant de l’établissement gnassingbé les a appelé juste pour montrer aux togolais qu’il n’est pas le seul à conjuguer le verbe s’accrocher au pouvoir. Le contenu de ce sommet des francs patrons de l’Afrique centrale n’a aucune importance. C’était pour faible gnassingbé de dire aux gens qu’au moment où on lui refuse de faire un 4ème mandat il y a des dinosaures de 12 mandats 17 mandats etc…

L’organisation des sommets au Togo a toujours créé des problèmes aux pauvres togolais. J’ai encore en mémoire ces balayeurs de rues venus des quatres coins du Togo pour le sommet sur la sécurité maritime et à qui on a remis 1000f cfa.

J’ai encore en mémoire les pauvres chauffeurs dont on a exigé de porter des vestes et tous étaient obligés de s’offrir des chaussures et des vêtements à coûts exorbitants à crédit contre des payements insignifiants.

Mais le plus haut sommet du 30-31 juillet n’a pas connu ce bis repetita. Le problème ici c’est que le dispositif sécuritaire est très très impressionnant. Une femme qui vend des beignets a été obligée de faire disparaître ces aliments sur la voie réservée au passage des chefs d’état. Il semblerait que denis sassou n’guesso ne digère pas l’odeur des beignets.

Un ami aussi qui dit que lui il n’a rien avoir avec ce sommet a regretté d’être sorti dans la nuit du 30 juillet. Il allait chez nos soeurs de l’entrejambe facile à deckon quand la police l’a interpellé pour présentation de carte d’identité. Sa carte d’identité qu’il avait sur lui n’était que les préservatifs. Ce n’est qu’après les fouilles minutieuses que la police a compris qu’il était conséquemment munis de plusieurs de ces types de cartes d’identité. Mais pour défaut de la carte d’identité nationale il a été obligé à faire demi tour.

Comme un adage vietnamien le dit, si tu ne fais pas la politique, la politique va te faire. Ce sommet n’est important que par les conclusions sur la crise politique togolaise. Les chefs d’état de la céder yao ont pondu des recommandations qui plongent le pouvoir togolais dans le désarroi total.

Le vote de la diaspora ne sera plus un rêve jamaicain, la céder yao décide que les élections au Togo soient désormais à deux tours avec un fichier électorale qui sera mis au propre comme la virginité de ma petite amie. Aujourd’hui le mandat présidentiel ne sera plus comme le slogan d’un réseau de téléphonie mobile au Togo. La ceni togolaise qui n’a jamais été technique pour raison de fraudes électorales va désormais bénéficier faurecement d’un appuie technique des experts de la céder yao. Cette institution a tracé vraiment la voie pour une élection transparente au Togo, sauf que la date des élections législatives qui est le 20 décembre est super impossible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.