Grèce : des milliers de fusils et des explosifs découverts sur un cargo du Togo

Grèce : des milliers de fusils et des explosifs découverts sur un cargo du TogoDes milliers d’armes et des explosifs ont été découverts sur un cargo battant pavillon du Togo arraisonné il y a cinq jours au large de la Crète, a annoncé vendredi la police portuaire grecque.

Un des deux conteneurs contrôlés contenait 6.400 fusils et le second “une grande quantité d’explosifs et d’autre matériel similaire”, a-t-elle précisé dans un communiqué.

Les armes et explosifs découverts n’ont pas été saisis dans l’immédiat car l’examen de légalité des documents les accompagnant était toujours en cours, a cependant expliqué à l’AFP une responsable du bureau de presse de la police portuaire.

Le bateau appelé “Trader”, selon la police, avait été arraisonné dimanche par les garde-côtes au large de la Crète. Il est depuis resté au port de La Canée, à l’ouest de l’île, jusqu’à ce que le contrôle soit achevé.

Il avait appareillé le 26 janvier du port turc d’Izmir et se dirigeait vers la Valette (Malte) après deux escales prévues à Mersine (Turquie) et Limassol à Chypre, selon la police.

En février trois Britanniques ont été arrêtés dans le nord de la Grèce pour avoir trasporté des centaines d’armes et des milliers de munitions, probablement destinées à des forces armées kurdes en Irak et en Syrie.

Fin janvier, deux hommes en possession de passeports suisses avaient été arrêtés, toujours dans le nord de la Grèce, transportant “du matériel de combat” vers la Turquie. L’un d’eux, un jihadiste présumé d’origine bosnienne, Mirsad Bektasevic, avait été inculpé deux jours plus tard pour activité “terroriste” avec son complice présumé, d’origine yéménite. Tous deux ont été placés en détention provisoire.

Source : AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.