Ces armes VIP qui opèrent en toute sécurité

Ces armes VIP qui opèrent en toute sécurité
Illustration

Par Marcelle Apévi, togo-online.co.uk

Le Togo est le théâtre permanent des braquages professionnels à travers lesquels les armes VIP sont utilisées par des professionnels pour semer la terreur et emporter des milliards de francs CFA. Sous des caméras et à visages découverts, les porteurs des armes VIP gardent leur sérénité et achèvent tranquillement leur boulot et empruntent tranquillement les voies publiques jonchées de caméras de surveillance pour se fondre dans la nature, en attendant le prochain coup.

De l’aéroport international de Lomé à Adétikopé, passant par le grand marché de Lomé, la frontière Togo-Ghana et l’intérieur du pays, ils affichent un professionnalisme qui écarte toute piste de bandits. Les techniques rassurent quant à une piste de groupes organisés qui manipulent avec finesse, les kalachnikov qu’on ne vend pas au marché.
La question est alors de savoir comment des individus peuvent circuler librement dans un pays hautement militarisé sans se faire chopper ou remarquer?

A chaque occasion, des enquêtes s’ouvrent et se ferment.
Le 14 octobre 2018, ils ont encore frappé. A bord de trois motos, et puissamment armés, six porteurs de kalachnikov ont secoué Cinkassé et emportés une importante somme dont on ignore le chiffre exact et le feuilleton continue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.