Coupure d’internet : Gilbert Bawara et ses arguments aux pieds d’argile

Coupure d’internet : Gilbert Bawara et ses arguments aux pieds d’argile
Gilbert Bawara, ministre de la Fonction publique

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
Les Togolais sont privés d’internet depuis mardi soir, veille des deux jours de manifestations des forces démocratiques pour exiger le retour de la constitution de 1992 et le vote de la diaspora togolaise.

En effet, il se susurrait depuis quelques jours, une probable coupure d’internet pour saborder la manifestation de l’opposition. Certaines indiscrétions font état ce que la proposition a été faite par un membre du gouvernement lors du conclave des cadres Unir à l’hôtel Radisson Blu.

Visiblement, l’idée enchante les autres membres du gouvernement. En témoigne l’intervention du ministre de la Fonction publique, Gilbert Bawara hier sur une radio de la place. A l’en croire, le gouvernement n’a pas donné l’ordre de couper l’internet mais cela évite à plusieurs les images qui circulent sur des réseaux sociaux : « Et je ne crois pas que vous et moi ayons envie de voir ça», a-t-il déclaré.

Et de poursuivre : «Les pays comme la France, la Russie et partout à travers le monde sont amenés pour des raisons de sécurité nationale de mettre en place un système de contrôle des communications ».

Des arguments qui n’ont convaincu personne surtout que les Togolais, du moins la majorité ont maintenant connaissance des méthodes rétrogrades du pouvoir en place.

Malheureusement, le natif de Siou semble oublier que cette coupure ne sera pas éternelle et donc une fois que la connexion sera rétablie, les images dont ils parlent, passeront en boucle sur les réseaux sociaux. La coupure d’internet ces deux jours n’aura donc servi à rien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.