Gilbert Bawara “La peine des deux étudiants est très légère”

Gilbert Bawara "La peine des deux étudiants est très légère"
Gilbert Bawara, ministre du Travail, de la Fonction publique et de la Réforme administrative

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
Si pour les avocats de la défense, la peine de 12 mois de prison avec sursis requise par la chambre correctionnelle du Tribunal de Première Instance de Lomé, contre Foly Satchivi et Marius Amagbegnon est inconvenante, le ministre du Travail, de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Gilbert Bawara ne le voit pas de cet œil.

Intervenant ce mardi au micro des confrères de la radio Victoire Fm, le ministre Gilbert Bawara a qualifié de « légère » la peine requise contre les deux étudiants.
« Il faut dire que la justice a été clémente. La peine des deux étudiants est très légère.», a-t-il déclaré, surtout que pour lui, Foly Satchivi est un activiste qui s’invite dans presque tous les mouvements sociaux.

Pourtant il y a quelques jours, la richissime commerçante Josée Ayoko Ayi, interpellée en mars dernier par la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), pour écoulement de produits périmés sur le marché togolais, a été condamnée à six mois de prison dont 4 avec sursis. Nonobstant la gravité de son délit qui consistait à effacer les dates de péremption sur les produits avariés pour ensuite les déverser sur le marché, mettant ainsi en danger la vie des populations, elle a eu droit à une légère peine.

Il est évident que le président de la Ligue Togolaise des Droits des Étudiants (LTDE), Foly Satchivi est devenu très encombrant pour les autorités. Et puisque l’occasion fait le larron, elles en ont profité pour le coincer.

Mais entre des étudiants qui réclament l’amélioration de leurs conditions à l’Université et une dame qui met en danger la vie de toute une population, qui mérite un traitement de faveur ? La réponse va de soi mais celle du natif de Siou est sans ambages. La justice n’a pas eu la main lourde dans l’affaire des deux étudiants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.