La CEDEAO prêt à mettre le Togo à feu et à sang!

La CEDEAO prêt à mettre le Togo à feu et à sang!
Les fameux experts envoyés par la CEDEAO

Par K. Monzonla, togo-online.co.uk

Le danger semble frapper à la porte du Togo. Tout comme en 2005, la CEDEAO s’apprête à anéantir les efforts du peuple Togolais dans sa déterminante lutte pour la justice sociale, la liberté, la démocratie, l’État de droit…

Contrairement aux attentes du peuple Togolais, la déception se lit sur les visages depuis le 30 octobre 2018, date à laquelle dans un courrier adressé au très contesté et illégitime président de la CENI, Professeur Kodjona Kadanga, la représentation permanente de la CEDEAO au Togo notifie à celui-ci, le recrutement de spécialistes pour auditer le nouveau fichier électoral de la République Togolaise frauduleusement établi et dans un climat de boycott populaire.

Ce n’est un secret pour personne que cette opération a été émaillée d’irrégularités graves et ne peux en aucun moment être validé lorsque l’institution qui veut auditer le fichier a elle-même décidé de la recomposition de la CENI, décision qui rend illégitime la CENI qui a procédé à l’enrôlement entre autres des mineurs, fous et étrangers, et délivré de multiples cartes d’électeurs à des individus.

La CEDEAO prêt à mettre le Togo à feu et à sang!
Dr Garba Lompo

Comment peut-on comprendre qu’avec tout ce qui fait le tour de la toile comme images qui ont terni l’image du Togo, une organisation crédible puisse violer ses propres décisions et recommandations pour aller à ce qu’elle appelle audit d’un fichier qui en réalité n’existe pas selon ses propres recommandations.

Face à cette situation malencontreuse, il convient de comprendre que la CEDEAO a toujours roulé pour le dictateur et il convient que le peuple prenne ses responsabilités pour se faire respecter et arracher sa souveraineté confisquée.

A la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition de tirer toutes les conclusions qui s’imposent et reprendre la lutte afin de véritablement achever le chantier, si c’était vraiment le vrai souci de celle-ci.

Lire le courrier adressé au président de la CENI, Professeur Kodjona Kadanga

courrier adressé au président de la CENI, Professeur Kodjona Kadanga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.