La coalition de l’opposition sera de nouveau dans la rue

La coalition de l’opposition sera de nouveau dans la rue

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

La crise togolaise prend du temps à se résoudre malgré les discussions entre le gouvernement et l’opposition. Agacée par cette staganation, la coalition de l’opposition a décidé de renouer avec les manifestations de rue.

Brigitte Adjamagbo Johnson et cie projettent de descendre dans la rue les 11, 12 et 14 avril prochains dans plusieurs villes du pays. L’on apprend qu’une lettre d’information a été envoyée hier au ministre l’Administration territoriale, Payadowa Boukpessi. Il s’agira, selon la lettre de marches pacifiques suivies de meetings.

Cette fois-ci, la coalition ne compte pas chuter à la Plage en face de l’hôtel Sancta Maria, mais plutôt à Casablanca en face de Grignotine pendant les deux premiers jours de la marche. Le collège du Plateau est choisi comme point de chute du troisième jour.

Le rétablissement de la Constitution originelle du 14 Octobre 1992, la révision du code électoral, le droit de vote de la diaspora togolaise et l’accomplissement du reste des mesures d’apaisement, sont entre autres ce que réclame la coalition.

Reste à savoir si ces manifestations seront autorisées par le gouvernement qui brandit le code du dialogue. Lequel accord prévoit la suspension des manifestations politiques jusqu’à nouvel ordre. Faut-il le rappeler, ledit accord n’est pas respecté par le parti de Faure Gnassingbé qui multiplie ses activités à l’intérieur du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.