La Coalition des 14 reprend ses meetings d’informations

La Coalition des 14 reprend ses meetings d’informationsp style=”font-size: 14pt;font-grey-blue”>Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

Déçue par la conclusion des deux jours de travaux du comité de suivi des recommandations de la CEDEAO, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition a décidé d’accentuer ses meetings d’informations dans diverses localités du pays.

Elle organise à cet effet des meetings à travers tout le pays les 22 et 23 septembre prochains dans des villes telles que Cinkasse, Tandjouaré, Dapaong, Mandouri, Mango, Gando, Kanté, Niamtougou, Kara, Guerin-Kouka, Bassar, Djarkpanga, Kétao, Bafilo, Sokodé, Tchamba, Sotouboua, Blitta, Pagala Gare, Anié, Atakpamé, Hihéatro, Apéyémé, Badou, Amlamé, Agou-Gadzépé, Agou-Gare, Kougnohou, Kpalimé, Vogan, Dzvekpo, Notsè, Tohoun, Tsévié, Afagnan/Afagnagan, Tabligbo, Danyi-Ndigbé, Adéta, Elavagnon, Kévé, Anfoin, Attitogan, Togoville, Agbodrafo, Akoumapé, Hahotoé et Aneho.

A travers ces meetings, Madame Brigitte Adjamagbo Johnson et cie, entendent exiger entre autres la libération de tous les prisonniers politiques, le retour des exilés et déplacés, la levée de l’état de siège dans certaines villes et l’arrêt immédiat des persécutions, des arrestations, des poursuites et des violences à l’encontre des militants et dirigeants des partis politiques de l’opposition. Sans oublier l’arrêt immédiat de l’organisation unilatérale des législatives par l’actuelle CENI.

Notons qu’une lettre d’information a été envoyée au ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa Boukpessi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.