Muhammadu Buhari prend la tête de la CEDEAO

Muhammadu Buhari prend la tête de la CEDEAO
Muhammadu Buhari, Lomé, 31 Juillet 2018

Par Marcelle Apévi à Lomé pour togo-online.co.uk

Le RPT/UNIR aura tout fait pour maintenir son champion, Faure Gnassingbé à la tête de la CEDEAO. Aller jusqu’à commander à prix d’or, un sondage pour se faire réélire; lancer des activistes pour écrire des énormités et fabriquer des informations pour faire passer le loup pour l’âne. Hélas, peine perdue. S’il y a bien un résultat positif pour ce sommet très attendu par le peuple Togolais, c’est bien-sûr le renouvellement des instances de l’organisation pour éviter que le régime dictatorial des Gnassingbé confonde le fauteuil de la CEDEAO à celui de la présidence du Togo que Papa a dit de ne jamais laisser. Sans grande surprise, malgré les diversions, le président Nigérian, Muhammadu Buhari a été élu nouveau président de la CEDEAO, mettant ainsi fin à un mandat usurpé et fantaisiste de ce jeune dictateur sanguinaire à la tête d’une organisation dont il est en déphasage avec les principes fondamentaux.

Quel sera le premier chantier de Buhari en qui les togolais placent leur espoir ?

C’est la grande question qui mérite d’être posée vu que la CEDEAO n’a pas pu parvenir à déplumer correctement ce coq que les togolais ont tué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.