La Cour Constitutionnelle réclame les législatives

La Cour Constitutionnelle réclame les législatives

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

Le mandat des députés actuels ayant débuté le 20 août 2013 prendra fin le 19 août 2018. La Cour Constitutionnelle demande donc au gouvernement et à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) de prendre leurs responsabilités.

« …En conséquence, les élections législatives doivent avoir lieu dans la période du 20 juillet au 19 août 2018 », indique en substance le communiqué signé par Aboudou Assouma.
Et de poursuive : « La Cour constate que le processus a accusé un retard par rapport aux délais constitutionnels et demande par conséquent à la CENI et au gouvernement de prendre des dispositions qui s’imposent pour organiser les élections législatives avant la fin de l’année 2018 ».

Point n’est besoin de rappeler que la coalition des 14 partis politiques de l’opposition ne compte pas aller à ces élections sans que les réformes ne soient opérées. Elle reste intraitable sur le sujet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.