Foum moboh-KALIFADJAN

Je suis l’un des premiers artistes Burkinabè à dire haut et fort ce que mon peuple dit bas.
J’ai choisi de faire du reggae politique parce que très jeune j’ai vu une injustice criante autour de moi.
C’est aussi parce que la maison ne tombe pas sur l’héritage.
J’ai longtemps aussi suivi ma mère, qui donnait l’essentiel de son temps à faire du social, à résoudre les problèmes de couples et de familles… Une façon de rendre les choses justes et équitables.
Je chante l’égalité, la liberté, l’amour, la paix, le travail, le succès et la justice.

Source: Foum Moboh Yekaty

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.